Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le petit journal de Chef Damien
Suite de ma série de recette sur ce champignon si particulier... Les gnocchi assez fades captent à merveille l'arôme de la truffe fraîche.



Gnocchi de pomme de terre à la truffes

Ingrédients pour 4 personnes :
Pour les gnocchi :
500 g de pomme de terre farineuse type Bintje
100 g de farine
1 œuf
Sel de mer

Pour la finition du plat :
40 g de beurre demi-sel
4 cuillères à soupe de truffes haché
Fleur de sel

Comment je fais ?
Confectionnez les gnocchi :
Lavez vos pommes de terre.
Cuisez vos pommes de terre avec la peau.
Épluchez vos pommes de terre à chaud.
Passez les au tamis ou au moulin à légumes.
Ajoutez l’œuf entier.
Incorporez la farine progressivement.
Faites des boudins de 2 cm d'épaisseur et découpez la pâte tous les 1,5 cm.
Façonnez les gnocchi en les pressant sur une fourchette. J'aime ce geste...
Pochez les gnocchis dans de l'eau bouillante salée. Lorsque le gnocchi remonte à la surface, il est cuit. Débarrassez les gnocchi.

Au moment de les servir :
Chauffez doucement le beurre dans une poêle et ajoutez la truffe. Restez à feu doux.
Chauffez une minute vos gnocchis dans de l'eau salée bouillante.
Égouttez les et ajoutez-les dans le beurre de truffes en les laissant mijoter une minute.
Disposez les gnocchis dans de jolies assiettes creuses.
Saupoudrez de fleur de sel.

Commenter cet article

Paramount Song 08/05/2015 16:44

Thank you for sharing this recipe with us. I would be glad to make this.

Kakou 19/06/2012 17:32

Pas fan moi non plus des gnocchis ... ! bonne journée !

poucinette 19/06/2012 17:32

c'est 1 recette superbe ::::: cela d0it être délicieux j'en ai l'eau à la Bouche !!!!! bises DAMIEN §§§§ B0N MARDI :)

Cocopassions 19/06/2012 17:32

T'as trouvé un cageot de truffes devant ta porte ? ;o)

Véb 19/06/2012 17:32

Avec de la truffe, ces gnocchis ne peut qu'être bons. J'en fais il n'y a pas longtemps et maison avec du potimarron et de la farine de chataîgnes, à défaut de grives... là ils étaient moins fados. Bien cordialement